La biorésonance et les MST

La biorésonance et les MST

Bien que les rapports sexuels soient une activité amusante et intime, et que pour de nombreuses personnes, ils soient essentiels à la performance globale de leur relation, il est important de noter que cette activité particulière comporte certains risques. Les maladies sexuellement transmissibles, souvent appelées MST ou IST, sont une série de maladies, d’infections et d’affections qui se transmettent d’une personne à l’autre par les rapports sexuels. Ces maladies peuvent provoquer l’apparition d’un grand nombre de symptômes désagréables et, dans certains cas, peuvent même entraîner des complications mortelles pouvant entraîner la mort prématurée d’une personne. Dans cet article, nous examinerons certains types courants de maladies sexuellement transmissibles, nous fournirons des détails utiles concernant les symptômes qu’une personne doit rechercher et nous examinerons le rôle de la thérapie par biorésonance  dans le traitement de ces maladies.

Types courants de maladies sexuellement transmissibles

Les maladies peuvent être causées par un certain nombre d’agents pathogènes, notamment :

Bactéries
Virus
Levure
Parasites

Les maladies sexuellement transmissibles causées par un virus sont généralement considérées comme incurables, mais les symptômes causés par la maladie peuvent généralement être gérés par certains changements de style de vie et par la prise de certains types de médicaments. Toutefois, lorsqu’une maladie sexuellement transmissible est causée par une levure, un parasite ou une bactérie, une série de certains antibiotiques aide souvent à éliminer la maladie et les symptômes.

Certaines maladies sexuellement transmissibles sont connues pour être plus fréquentes que d’autres on peut citer l’herpès, la chlamydia, le virus du papillome humain (VPH), la syphilis, la gonorrhée et la trichomonase.

Comment prévenir les maladies sexuellement transmissibles

Le moyen le plus efficace de réduire le risque de succomber à une maladie sexuellement transmissible serait d’utiliser un préservatif lors de tout rapport sexuel. On sait qu’un préservatif est efficace pour prévenir l’infection d’une MST – il faut toutefois noter que les préservatifs ne sont pas considérés comme précis à 100 %.

Le fait de se faire tester régulièrement pour les maladies sexuellement transmissibles et de s’assurer que tous les partenaires sexuels d’une personne donnée sont “propres” et ne souffrent d’aucune MST particulière est également une excellente mesure de prévention. Même dans ce cas, il est recommandé d’opter pour le port d’un préservatif par simple sécurité.

La thérapie par biorésonance :

La thérapie par biorésonance est un type de soin holistique bénéfique. L’utilisation de cette technologie a été associée à de nombreux avantages. Bien que la thérapie par biorésonance  ne puisse pas cibler directement les agents pathogènes qui sont à l’origine de la maladie sexuellement transmissible dans le corps du patient et ” guérir ” directement l’affection, il convient de noter que l’utilisation de la technologie de biorésonance peut toujours être utile pour une personne souffrant de l’une de ces maladies.

Il a été prouvé que la thérapie par biorésonance permet d’améliorer efficacement le système immunitaire des personnes qui souffrent d’un système immunitaire faible par l’auto-équilibrage de la personne. Le système immunitaire joue un rôle crucial dans la lutte contre les infections et les maladies propagées par les rapports sexuels. Lorsqu’une personne suit une thérapie par biorésonance , son corps est mieux préparé pour lutter contre les maladies sexuellement transmissibles.

Outre le système immunitaire, la thérapie par biorésonance est également connue pour être un outil efficace pour détecter les parties du corps humain qui ne fonctionnent pas à un niveau énergétique adéquat. En ciblant ces parties du corps, la thérapie par biorésonance  peut aider le patient à éliminer les aliments auxquels il présente des intolérances et des allergies, ainsi qu’aider le corps à se débarrasser naturellement des toxines. En retour, le stress oxydatif est considérablement réduit et le corps tout entier commence à fonctionner plus efficacement – y compris contre les maladies obtenues par les rapports sexuels.

Conclusion

Les maladies sexuellement transmissibles peuvent entraîner toute une série de symptômes désagréables, y compris des événements mettant la vie en danger lorsqu’une personne est infectée par certains types de ces maladies. Il est important de savoir quels sont les symptômes à prendre en compte et de réaliser comment les rapports sexuels peuvent être rendus plus sûrs afin d’éviter la possibilité d’attraper une maladie sexuellement transmissible. Ici, nous avons également examiné comment la biorésonance peut contribuer à améliorer la fonction immunitaire et aider l’organisme à gérer les symptômes que provoquent les maladies sexuellement transmissibles.

Séances de biorésonance : http://www.latherapiedufutur.com

traduction : https://bioresonance.com/

N’écartez pas l’avis de votre médecin traitant. Les méthodes proposées sont complémentaires avec un traitement en cours. Seul votre médecin peut établir un diagnostic et modifier vos traitements.

Partager cette publication