La biorésonance et le tabac

La biorésonance et le tabac

30% de la population fume. Malgré le fait que les restrictions sur le tabac ont considérablement augmenté ces dernières années, avec des espaces sans fumée et la limitation des zones de fumée, de nombreuses personnes continuent de lutter pour arrêter de fumer.

neuf cancers du poumon sur dix sont causés par le tabac. Lorsqu’on demande à un fumeur s’il veut arrêter ce vice, les chiffres parlent d’eux-mêmes, montrant que l’un des principaux objectifs de plus de 70% des gens est d’arrêter de fumer. Certains le font seuls, mais la plupart ont besoin d’aide pour arrêter cette habitude si nocive pour la santé.

La biorésonance est une méthode récente qui aide à arrêter de fumer. Il s’agit d’une technique  thérapeutique qui considère que tous les êtres sont constitués de champs magnétiques. Grâce à des électrodes placées sur différentes parties du corps, pour établir une communication sous forme de circuit fermé, un logiciel informatique est capable de détecter les ondes altérées dans le corps en fumant. Ensuite il suffit d’envoyer dans le corps du fumeur la fréquence opposée à celle détectée.

Chaque session dure une heure et fonctionne comme suit:

La machine prend les informations électromagnétiques des substances toxiques contenues dans le tabac, puis les rééquilibre dans le corps du patient, cela stimule la capacité d’autorégulation du corps qui aide à éliminer les substances toxiques accumulées dans le corps en ayant fumé pendant des années.

La biorésonance est une thérapie qui n’a aucun effet secondaire.

L’auto-régulation du corps permet de :

Réduire considérablement le risque de problèmes circulatoires et respiratoires.
Récupérer le sens du goût des aliments, améliorant le goût des aliments.
Améliore la respiration et protéger contre le rhume.
Vous permet de faire plus d’exercice physique avec moins d’effort.
Améliore la respiration et l’esthétique des mains et des dents jaunes du tabac.
La mauvaise odeur sur les vêtements est éliminée.
C’est un bon moyen d’économiser.
La personne qui veut arrêter de fumer doit être très en sécurité et ne pas rechuter. Un contact occasionnel avec le tabac fait éventuellement fumer à nouveau la personne. Si votre intention est d’abandonner cette mauvaise habitude, cette méthode peut vous aider dans votre auto-guérison.

Séances de biorésonance : http://www.latherapiedufutur.com

N’écartez pas l’avis de votre médecin traitant.

Les méthodes proposées sont complémentaires avec un traitement en cours.

Seul votre médecin peut établir un diagnostic et modifier vos traitements.

Partager cette publication